Tero

,

Quels aliments peuvent être transformés par l’appareil Tero?

Aliments dispersés sur une table en bois

Saviez-vous que l’appareil Tero peut transformer jusqu’à 95% de vos déchets alimentaires? Il peut même recycler et valoriser certains aliments qui ne vont pas dans le bac de compost traditionnel, tels que les produits animaliers (viande et poisson) ou les produits laitiers.

Il s’agit donc d’une façon simple, efficace et rapide de réutiliser ses restes de table et ses retailles de cuisine pour en faire un fertilisant naturel riche en nutriments.

Dans cet article, découvrez quels aliments peuvent être déposés dans l’appareil Tero et les raisons pour lesquelles d’autres ne sont pas conseillés.

Bonne lecture!


1. Les aliments que vous pouvez toujours mettre dans l'appareil Tero

Parmi les aliments que l’appareil Tero peut toujours transformer, on retrouve:

  • Les retailles de fruits et légumes (incluant les pelures);
  • Les céréales, grains, noix (sans écales) et les légumineuses;
  • Les oeufs et les coquilles d’oeufs;
  • Le marc de café et l’intérieur de vos poches de thé;
  • Les produits laitiers solides, comme le fromage.

Tous ces aliments sont très faciles à transformer et se révéleront très bénéfiques pour votre sol et vos plantes, notamment grâce à tous les nutriments qu’ils contiennent.

L’appareil Tero est muni d'un système de broyage assez robuste pour broyer de petits os de poulet (os de la cuisse, des ailes ou encore la carcasse) ainsi que les arêtes de poisson. Le noyau d’avocat - qui est en réalité assez tendre - ainsi que les épis de maïs coupés en tronçons peuvent également être ajoutés.

Finalement, l’appareil Tero se démarque de plusieurs autres solutions de recyclage des déchets organiques, car il accepte la viande et le poisson cru. Pourquoi? Car sa technologie unique de séchage émet une chaleur assez élevée pour détruire tous les pathogènes nuisibles à l’humain présents dans ce type de nourriture. La matière fertilisante finale n’a donc aucune chance d’être contaminée.

Les aliments qui peuvent toujours être transformés par l'appareil Tero


2. Les aliments que vous pouvez mettre à petite dose dans l’appareil Tero

Les aliments cités dans cette section ne sont pas interdits de l’appareil Tero, il faut simplement les mettre en plus petite quantité et s’assurer de les mélanger avec d’autres aliments qui se retrouvent dans la section 1. L’ajout de ces aliments en trop grande quantité risque de vous fournir un fertilisant naturel de moins bonne qualité. 

Par exemple, les féculents (pâtes, riz, pommes de terre) ainsi que les aliments trop sucrés ou trop collants (beurre d’arachide, confitures, gâteaux, desserts, etc.) risquent de s’agglomérer ensemble et de donner un fertilisant moins uniforme et moins intéressant visuellement. C’est la même chose pour les fruits très sucrés (melons, raisins, ananas, bananes). Ceci dit, il n’y a aucun problème à ajouter un restant de rôtie avec un peu de beurre d'arachide. 

De leur côté, les aliments trop salés contiennent une quantité importante de sodium. Ce nutriment utilisé en trop grande quantité dans le sol pourrait être néfaste pour vos plantes, car vous risquez de provoquer le phénomène d’osmose, qui cause leur dessèchement et éventuellement leur mort. Encore une fois, une petite quantité d’aliments salés peut être transformée par l’appareil Tero, à condition que ceux-ci soient mélangés avec d’autres aliments mentionnés dans la section 1

Finalement, certains aliments plus fibreux ou robustes seront mieux broyés si vous les coupez préalablement en plus petits morceaux: la pelure de bananes, de melons ou d'ananas, les tiges d'asperges, etc. 

Les aliments qui peuvent être transformés à petite dose par l'appareil Tero


3. Les aliments que vous ne pouvez jamais mettre dans l'appareil Tero

Il est important de noter que certains aliments ne peuvent jamais être transformés par l’appareil Tero et ce, pour plusieurs raisons.

D’abord, les aliments très durs peuvent endommager l’appareil, briser les lames à l’intérieur de la cuve ou encore se loger entre les lames et faire bloquer le moteur. Parmi ceux-ci, on retrouve:

  • Les coquilles de noix de Grenoble;
  • Les coquilles de pistaches;
  • Les coquilles d’huîtres et de noix de coco;
  • Les noyaux de certains fruits, comme ceux des pêches, mangues ou nectarines;
  • Les gros os qu’on trouve dans le bœuf ou le porc. 

Au niveau du liquide, celui-ci est proscrit en grande quantité, mais vous pouvez déposer des aliments humides à l’intérieur de la cuve. Par exemple, un verre de lait ou le bouillon d’une soupe ne sont pas acceptés, alors qu’un poulet sur lequel on retrouve des résidus de sauce ou encore les gros morceaux qui se retrouvent dans votre soupe (pâtes, viande, légumineuses) le sont. Une trop grande quantité de liquide risque d’endommager l’appareil en se faufilant dans l’élément chauffant ou le système électronique

Les graisses et les huiles, elles, sont simplement trop grasses pour être déshydratées par l’appareil Tero et risqueraient également de nuire à la santé de vos plantes. Cependant, on parle encore une fois de l’ajout de ces éléments en grande quantité. Par exemple, une feuille de salade sur laquelle on retrouverait des résidus de vinaigrette pourrait être transformée sans problème par l’appareil.

Finalement, l’appareil Tero recycle et valorise uniquement les déchets organiques. Contrairement au compost traditionnel, il n’y a pas présence d’insectes ou de microorganismes pour digérer les différentes matières. C’est plutôt une technologie unique de séchage et de broyage, ce qui explique pourquoi le papier, les filtres à café, les poches de thé, les mouchoirs ou encore les bioplastiques compostables ne peuvent pas être transformés par l’appareil Tero. 

Les aliments qui ne peuvent jamais être transformés par l'appareil Tero


En bref, l’appareil Tero vous permet la transformation de plusieurs aliments en un fertilisant naturel riche en nutriments pour votre pelouse, vos plantes extérieures ou votre potager. Son utilisation est intuitive et vous découvrirez rapidement quels aliments vous offrent un fertilisant plus satisfaisant. Aussi, sachez qu’un guide vous sera fourni lors de la réception de votre appareil afin de vous rappeler ce qui peut et ne peut pas être transformé par l'appareil Tero. 

Dans nos prochains articles, nous aborderons plus en profondeur le sujet du fertilisant naturel. Quelle est la technologie qui se trouve derrière le cycle de transformation de l’appareil Tero? Quelles sont les différentes propriétés de la matière fertilisante finale et comment puis-je l’utiliser? Restez à l’affût pour obtenir la réponse à ces questions!


Assurez-vous de ne rien manquer

Recevez directement dans votre boîte courriel les dernières nouvelles concernant Tero et soyez avisé·e·s lorsqu'un nouvel article de blogue est en ligne. 

Par: Claudia Larose

Membre de l'équipe Tero

26 commentaires

mars 28, 2021 • Publié par Ghislaine Asselin

Je me demande quand vais-je recevoir mon composteur je commence à trouver que c’est long même si je sais que vous faites de votre mieux. J’apprenais dans un article publié il y a pas très longtemps qu’il faudrait acheter des filtres alors j’aimerais savoir combien ça va coûter ‘ Au revoir!

mars 26, 2021 • Publié par Eldon Gath

I am sure looking forward to receiving my unit. Someday.

mars 24, 2021 • Publié par Hélène Jacques

Merci pour ces informations qui sont très claires. Aurons-nous un carton ou papier de ces infos pour coller dans notre porte d’armoire? J’aimerais bien.

mars 24, 2021 • Publié par Rouleau Roger

J’ai deux gros composteurs,,alors je vais apprécier beaucoup mon petit Terro ainsi durant la saison froide je composterai 12 mois sur 12 :) Je serai très content A++ Merci de nous informer sur le développement du projet J’apprécie.

mars 24, 2021 • Publié par Liane Castonguay

Bonjour,
Y a-t-il un moment prévu pour la livraison?

mars 24, 2021 • Publié par Martin Lyonnais

Ça serait possible de faire un poster vert /jaune /rouge avec vos trois catégories? (Quelque chose que l’on puisse imprimer)

mars 24, 2021 • Publié par Marielle Beaudry

Bien hâte de pouvoir utiliser le fertilisant que j’aurai produit grâce aux restes de mes végétaux traités dans ce tout nouvel appareil québécois de votre invention: Merci!

mars 24, 2021 • Publié par Robert Ledoux

C est très pertinent de fournir un guide des aliments que peut transformer l appareil, c est un must qui sera très apprécié…j ai tellement hâte de le recevoir

mars 23, 2021 • Publié par CLAUDE MERCIER

Je suis anxieux de recevoir mon appareil … car j*ai hâte de faire diminuer mes sacs de poubelles … et ainsi cesser de nourrir le dépotoir … tout en ayant toujours en tête … réduire la pollution meurtrière à tout point de vue …

mars 23, 2021 • Publié par Francine Lauzon

J’ai commandé un Tero uniquement pour ne plus avoir à m’occuper du bac brun de la ville. J’apprends que l’utilisation du Tero sera un peu compliqué et limitatif. Déjà vous annoncez des restrictions que le compostage en bac brun n’a pas. Si je comprends bien, il faudra continuer à utiliser le bac brun. Je suis un peu déçue.

Laisser un commentaire:

French
FR